top of page
  • Photo du rédacteurdidier thomas-radux

Le Petit Jardin se décline en Bouchon lyonnais

Institution de Montpellier depuis près d’un siècle avec son magnifique jardin privé offrant une terrasse intérieure de 90 couverts, le restaurant Le Petit Jardin a été racheté en 2022 par Clément Gueudré, le cuisinier arrivé quelques mois plus tôt. Un jeune chef ambitieux, qui commence à décliner son concept.

Par Didier THOMAS-RADUX (photo : DTR)



 

Chef-cuisinier de 34 ans né à Boulogne mais ayant grandi dans l’Hérault et passé par le lycée professionnel de Saint-Chély d’Apcher (Lozère) puis l’école hôtelière de Béziers, Clément Gueudré a pu racheter en 2022 le restaurant Le Petit Jardin, dont il était chef-cuisinier depuis à peine deux ans. Il a su remettre à niveau cette institution avec son sublime jardin et ses spécialités comme les ris de veau ou le soufflé. 


Une adresse bistronomique à Port-Marianne


A l’été 2023, il a repris le restaurant gastronomique L’Alter Ego pour y créer en octobre L’Atelier du Petit Jardin, dans le nouveau quartier de Port-Marianne, où les grues enchainent les chantiers de construction d’immeubles. « M'installer dans ce nouveau quartier de Montpellier était un objectif. Il va devenir le deuxième centre-ville. L'opportunité s'est présentée », explique le jeune homme pressé. Le concept reste le même : proposer une cuisine de partage et généreuse avec des produits de saison, si possible en circuit court. Dans une version bistronomique, avec un menu du jour à partir de 24€. Avec là encore la création de plats iconiques comme les gnocchis de pomme de terre maison poëlés au beurre au jus de viande et tartuffata et les cannelonis de dorade aux agrumes et son cœur mousseux condimenté.


Le premier Bouchon lyonnais à Montpellier


Mais le cuisinier continue son développement : il a repris en mars 2024 un emplacement (25m2 de local + 120m2 de terrasse) au sein du food-court Les Halles du Lez et ouvre ce vendredi 8 mars ‘Le Bouchon du Petit Jardin’, un bouchon lyonnais avec pâté en croûte, cuisses de grenouilles, andouillette et vin en pot à déguster sur place et en vente à emporter. « Ayant moi-même forgé mon expérience dans le splus belles maisons lyonnaises, il m’était évident de rendre un hommage à mes pairs en lançant un bouchon lyonnais fidèle aux valeurs du groupe Petit Jardin », explique le chef-cuisinier. Une nouvelle adresse et un nouveau concept qui manquait à Montpellier, et qui devrait connaitre un vif succès !

Le Bouchon du Petit Jardin – Halles du Lez, emplacement 11ADu mardi au dimanche

 

Comments


bottom of page