top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurdidier thomas-radux

Occitanie : 5 nouveaux restaurants décrochent le Bib Gourmand 2023

Les établissements Michelin viennent de dévoiler la liste des nouveaux promus au sein du guide des « Bonnes petites tables », récompensées d’un Bib Gourmand. Créée en 1997, la distinction Bib Gourmand met en avant, au sein de la sélection de restaurants du Guide Michelin, les établissements qui se distinguent par leur bon rapport qualité-prix et proposent, midi et soir, au moins un menu complet pour un prix maximum d’une quarantaine d’euros. Et c’est souvent l’antichambre de la course aux étoiles. La nouvelle édition compte 49 nouveaux promus. En Occitanie, on compte 5 nouveaux promus : trois dans l’Hérault. Didier THOMAS-RADUX


Vigne en foule à Gaillac (81)

Déjà titulaire d’un Bib Gourmand voilà une décennie, le chef-cuisinier Julien Bourdariès récupère son Bib Gourmand qui récompense une belle cuisine de bistrot revisitée, et quelques plats de viande à partager (cochon de lait, côte de veau…). « Des assiettes modernes et gourmandes (notons l’excellente raviole ouverte de bœuf) qu’on déguste sur l’agréable terrasse dès le printemps », selon le guide. Agrandi à la sortie du Covid, l’établissement tarnais est également réputé pour sa cave proposant près de 300 choix de vin

80, place de la Libération à Gaillac. Tél. : 05 63 41 79 08


Sepia à Valras (34)

Voilà plus de douze ans que Yann Nicolas et sa compagne Isabelle Aznar dirigent cette adresse gourmande de Valras Plage. Originaire de Bretagne, le chef s’est adapté depuis longtemps aux produits de la Méditérranée et propose selon le Michelin « une cuisine réjouissante et franche du collier, à l’exemple de ce bun, copeaux de Cantal, crème de galère ».

28 rue Frédéric Mistral à Valras-Plage. Tél 06 12 57 34 01



In Fine à Frontignan (34) Ambitieux, le jeune chef Grégory Doucet s’est installé à Frontignan voilà 5 ans et a déjà obtenu déjà la reconnaissance du Gault & Millau l’an passé. Originaire de Montpellier, il a d’abord été ambulancier puis pompier à Paris, avant de revenir vers l’Adn de sa famille : les métiers de bouche puisque son père était boulanger-pâtissier. A 25 ans, il décide de passer un CAP cuisine puis fait sa formation en Bourgogne avant de revenir dans la région au Clos des Oliviers à Saint-Gély-du-Fesc puis au restaurant du Golf de Juvignac pendant deux saisons où il exerce les fonctions de directeur général. Depuis novembre 2018, il est son propre patron dans cet établissement de 28 couverts. « Sa cuisine savoureuse évolue entre terroir et modernité, avec le goût comme fil conducteur », précise le Michelin. In Fine, 2 rue de l’Hôtel de Ville à Frontignan. Tél. 04 67 24 97 14


Le Temps d’Aime à Lattes (34) Après une décennie à se former auprès de chefs tels que Jean-Luc Rabanel à Arles ou Charles Fontès à La réserve Rimbaud à Montpellier, Tankrède Bouzekri a monté son propre restaurant en septembre 2020, épaulé par son père Bader avec depuis le départ, des ambitions gastronomiques aujourd’hui récompensées. « Des produits frais de saison, issus pour la plupart des circuits courts, mitonnés avec goût dans un esprit retour du marché, le tout à prix doux. Tandem, on aime », déclare le guide 2, rue des Consuls à Lattes. Tél. 04 99 51 47 39 www.restaurant-tempsdaime.com


La Gabale à Aumont-Aubrac (48) Troisième génération de restaurateurs à Aumont-Aubrac, Cyril Attrazic est à la tête d’n superbe restaurant gastronomique, étoilé depuis 2007. La brasserie, ouverte depuis plus de dix ans est un complément idéal à sa table gastronomique. Pâté en croûte de volaille et foie gras, pickles de légumes ; filet de merlu snacké, riz rouge de Camargue et pistou d'herbes ; fraises, sorbet lactique à la fleur de sureau et gaufrettes. On s’y régale à prix raisonnable. Le Bib n’est qu’une évidence pour cette table lozérienne.

10 route du Languedoc à Peyre-en-Aubrac. Tél 04 66 42 86 14 https://www.camillou.com/

Posts récents

Voir tout
bottom of page